Shiatsu

Le Shiatsu : composé des kanjis« Shi » et « atsu » signifie littéralement pression avec les doigts en japonais.

  Le Shiatsu est une thérapie reconnus par le gouvernement japonais. Le ministère de la santé et du bien-être donne cette définition : «La thérapie shiatsu est une forme de manipulation, administré avec les pouces, les doigts et les paumes, sans l’aide d’aucun instrument, mécanique ou autre, qui applique une pression sur la peau humaine pour corriger le mauvais fonctionnement interne, favorisant à maintenir la santé et traiter les maladies spécifiques». Il prend naissance au début du 20ème siècle suite à une longue évolution des techniques de manipulations corporelles ayant commencé en Chine, il y a de ça près de 5000 ans.

   En 1955, le ministère japonais de la Santé reconnaît officiellement le shiatsu comme médecine à part entière. 

  En mai 1997, l’Union européenne le mentionnait comme l’une des 8 méthodes de médecine complémentaire reconnues dans ses 15 États membres.

  Le praticien, pour comprendre l’état de santé d’une personne procède à un diagnostic des méridiens (voir les fondements de la médecine chinoise). Il trouve alors le ou lesquels sont en état Kyo et Jitsu en terme japonais, ce qui signifie en état d’hypo-activité ou d’hyper-activité. Une fois ceci trouvé, c’est par des pressions , des étirements légers sur ceci que le praticien leur permet de retrouver un état normal, un état d’équilibre.

  L’approche est donc, comme toute approche d’un point de vue de la médecine orientale, de rétablir le fonctionnement normal du corps et de le renforcer plutôt que de traiter les symptômes seuls.

  Le patient durant la séance est vêtu de vêtements légers et est allongé sur un matelas au sol, sur lequel se déroule la séance.

Que peux traiter le Shiatsu ?

Le Shiatsu s’est révélé efficace dans de nombreux cas :

Aussi bien physique :

  • Sommeil,

  • Digestion, trouble respiratoire, gynécologiques, urinaires

  • Migraine, hypertensions, anémie

  • vision, audition, peau,

  • fatigue, lourdeur

  • Douleurs au dos, aux articulations, aux muscles

  • etc.

Que psychologique et émotionnel :

  • Stress, nervosité, anxiété,

  • fatigue mentale,

  • dépression,

  • agitation

  • difficulté de concentration

  • pensées confuses

  • etc.

Comment se déroule la séance ?

Tout comme pour une séance de Kenkô thérapie commencerai d’abord par :

  1 ) vous poser quelques questions comme : comment est votre sommeil ? Si vous pratiquez de l’exercice physique, si vous consommez tel ou tel aliments etc. et savoir s’il n’y a pas de contre-indications à l’emploi de cette méthode. La langue donne beaucoup d’informations sur l’état d’une personne, je peux aussi être amené à vous demander de me la montrer.

Cette étape importante me permet de comprendre mieux votre état et de cerner un peu mieux d’où peut provenir la cause de votre problème. (Voir les fondements de la médecine Chinoise)

  2 ) Vous vous allongez sur le futon ou la table de massage. Vous êtes habillé de préférence dans des vêtements souples et légers. Je vais venir faire un diagnostic de l’état énergétique par la palpation de votre ventre, ce qui me donnera de plus ample informations sur les déséquilibres présents.

  3 ) J’effectue des pressions légères et respectueuses le longs des méridiens (voir les fondements de la médecine chinoise) afin de les rééquilibrer. Je peux vous demander de changer de position, en vous mettant par exemple sur le ventre afin que je puisse avoir accès à votre dos.

  4 ) La séance se termine avec un temps d’échange et vos éventuelles questions concernant la séance.

Durée de la Séance :

Une séance dure environ une heure.

Sur les origines du Shiatsu : Shizuto Masunaga

  Shizuto Masunaga est l’une des grande personnalité du Shiatsu. Il réintégra les principes de la médecine chinoise à la thérapie du Shiatsu et l’ouvre sur un aspect plus psychologique. Il fonde l’institut IOKAI à Tokyo en 1968.

  Quelques citations (Zen Shiatsu, la voie de l’équilibre)

« afin de guérir la maladie, nous devons remédier à la cause »

« Aucune médecine ne peut garantir que vous ne serez jamais malade en la pratiquant. »

«  aujourd’hui nous somme si accoutumé à la thérapie médicamenteuse moderne que nous avons oubliée l’importance et la nécessité de réaliser notre propre force de santé pour notre corps. »

« Le shiatsu insiste sur la correction et le maintien en état de la structure osseuses, des articulations, des tendons, des muscles, et des méridiens dont le mauvais fonctionnement perturbe l’énergie du corps et le système nerveux autonome provoquant la maladie. »

« Le principe premier et le plus important au sujet de la santé est l’équilibre de notre force vitale ainsi que la confiance dans la force naturelle de santé de notre corps et son entretien. »

« Nous considérons le patient comme unique, distinct de tout autre, et prenons en considération sa constitution première. Nous essayons d’abord de découvrir pourquoi cette maladie s’est développée sur ce terrain et travaillons à partir de là. »

« Nous devons sélectionner le type de traitement selon les phénomènes observés chez le patient plutôt que de l’assujettir à un traitement pour une maladie spécifique. »

« Je considère le shiatsu comme l’une des meilleurs méthodes de soin si on le pratique chaque jour non seulement pour traiter mais aussi pour prévenir les maladies. »

« Dans le shiatsu, le donneur et le receveur crée une relation humaine de chaleur et de compréhension à travers le toucher et les pressions sur le corps. »

« C’est le travail du praticien d’être sincère en partageant sa connaissance avec ses patients . Il ne doit pas critiquer la faiblesse de ses patients, mais au contraire compatir de la douleurs de celui-ci. »

« La sympathie et la compassion sont très importantes en diagnostique oriental.»

En shiatsu le diagnostic des méridiens est la meilleurs méthode pour comprendre l’état de maladie d’une personne. »

 

Arretdutabac |
Nicar |
Motorauto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Themassagetube
| Hubert90
| Troubles Neurovisuels